24 février 2017

Installation et configuration de SeisSpace ProMAX

Votre entreprise fait de la recherche géophysique ? Vous avez acquis une licence pour le logiciel SeisSpace ProMAX auprès de l’éditeur Halliburton, mais vous ne savez pas comment l’installer ?

 

SeisSpace ProMAX

 

Solution déconseillée

Vous confiez l’installation à l’informaticien de votre entreprise, qui « touche un peu à Linux ». Vous lui faites lire la documentation complète de Red Hat Enterprise Linux, ainsi que la documentation officielle de SeisSpace ProMAX, éditée par Halliburton (disponible en anglais uniquement). Au bout de quelques semaines de travail acharné, votre administrateur système réussit enfin à démarrer le logiciel, mais la plupart des modules ne fonctionne pas. Vous passez des heures au téléphone avec le support technique de Halliburton à Londres. Vous vous rendez compte éventuellement que votre version de Red Hat n’est pas la bonne, et que l’ordinateur que vous avez acheté n’est pas adapté.

 

Solution recommandée

Microlinux se charge d’installer votre station de calcul géophysique de A à Z :

  • Choix du matériel adapté : station de travail constructeur, assemblage sur mesure ;
  • Le cas échéant, diagnostic et adaptation du matériel existant ;
  • Installation de Red Hat Enterprise Linux 64-bits ;
  • Configuration spécifique du système en vue de l’installation de ProMAX ;
  • Installation de SeisSpace ProMAX ;
  • Configuration, patchs, débogage ;
  • Peaufinage en interaction avec le support technique de Halliburton ;
  • Intégration du poste dans votre réseau existant ;
  • Formation de base pour les utilisateurs.

Red Hat Enterprise LinuxSeisSpace ProMAX est un logiciel de calcul géophysique édité par l’entreprise Halliburton. Initialement développé pour les stations de travail Unix, puis porté sur d’autres plateformes Microsoft Windows, ProMAX est actuellement disponible sur une seule plateforme logicielle : Red Hat Enterprise Linux 64-bits.

Halliburton fournit certes la documentation complète pour l’installation et la configuration de ProMAX, mais celle-ci s’adresse avant tout aux administrateurs Unix/Linux chevronnés. D’une part les prérequis matériels et logiciels sont extrêmement spécifiques. D’autre part, le bon fonctionnement du logiciel nécessite de « plonger les mains dans le cambouis » en éditant toute une ribambelle de fichiers de configuration pas toujours très bien documentés. En effet, ProMAX est une véritable « usine à gaz ».

HalliburtonDans le bon vieux temps des stations de travail Unix, lorsqu’une entreprise souhaitait installer et utiliser ProMAX, Halliburton envoyait un technicien sur site, qui se chargeait de l’installation et de la configuration correcte du logiciel. Ce service n’est plus disponible, et les entreprises doivent désormais se charger elles-mêmes de cette opération, à l’aide de la documentation officielle et du support téléphonique. Étant donné que la procédure à suivre est loin d’être triviale, les entreprises qui ne disposent pas d’un « gourou Unix » sur site peuvent vite se retrouver coincées.

 

SeisSpace ProMAX

Laisser un commentaire