NFSDans notre précédent article, nous avons décrit la mise en place d’un serveur NFS comme première brique logicielle dans la configuration d’un réseau local avec des profils itinérants et une authentification centralisée. Passons maintenant à la deuxième brique, le montage des partages NFS sur les postes clients.

Prérequis

Le serveur et les postes clients doivent impérativement être synchronisés via NTP, faute de quoi on peut s’attendre à toute une série de dysfonctionnements bizarres.

Nous allons démarrer les clients en mode console par défaut, le temps de tout mettre en place.

# systemctl set-default multi-user.target
# reboot

Supprimer tous les utilisateurs locaux du système et vérifier si le point de montage /home est bien vide.

# userdel -r kikinovak
# ls /home/

Configuration des partages NFS

OpenSUSE dispose de l’outil de configuration YaST (Yet another Setup Tool), qui fonctionne également en mode console avec une interface NCurses.

# yast

YaST

Naviguez vers Services Réseau en utilisant les touches fléchées, puis appuyez sur [Entrée] pour ouvrir cette catégorie. De manière similaire, ouvrez le menu Client NFS.

YaST NFS

Appuyez quatre fois sur la touche [Tab] pour mettre les Partages NFS en surbrillance, puis appuyez sur [FlècheDroite] pour ouvrir les Paramètres NFS.

YaST NFS

Utilisez la touche [Tab] pour naviguer d’un paramètre à l’autre. Vérifiez si Activer NFSv4 est bien coché, puis ouvrez Nom de domaine NFSv4 et définissez le nom de domaine. Ne vous occupez pas des autres paramètres et confirmez par OK.

YaST NFS

Retournez dans le menu Client NFS et appuyez une seule fois sur [Tab] pour Ajouter un partage.

YaST NFS

L’écran subséquent me permet de fournir les paramètres de mon partage NFS.

  • Nom d’hôte du serveur NFS : amandine.microlinux.lan
  • Répertoire distant : /home
  • Version de NFS : Forcer NFSv4
  • Point de montage (local) : /home
  • Options : defaults,_netdev

L’option _netdev indique au système qu’il s’agit d’un disque réseau et qu’il doit au moins attendre d’être connecté pour le monter.

YaST NFS

Je procède de même pour configurer le partage distant /data avec le point de montage local /data.

YaST NFS

Il ne me reste plus qu’à confirmer et à quitter YaST. Sous le capot, mes partages NFS ont été inscrits dans /etc/fstab.

amandine.microlinux.lan:/data  /data  nfs  defaults,_netdev,nfsvers=4  0  0
amandine.microlinux.lan:/home  /home  nfs  defaults,_netdev,nfsvers=4  0  0

Ils ne sont pas encore montés, mais rien ne m’empêche d’effectuer un premier test à la main.

# mount -t nfs4 amandine:/home /home
# ls /home/
adebuf  fbanester  fteyssier  jmortreux  microlinux  nkovacs
# mount -t nfs4 amandine:/data /data
# ls /data/
audio  iso  video

Il ne me reste plus qu’à redémarrer et à vérifier l’état de mes partages.

# ls /home/
adebuf  fbanester  fteyssier  jmortreux  microlinux  nkovacs
# ls /data/
audio  iso  video
# mount | grep nfs4
amandine.microlinux.lan:/home on /home type nfs4 (rw,relatime,...,_netdev)
amandine.microlinux.lan:/data on /data type nfs4 (rw,relatime,...,_netdev)

.


1 commentaire

Configurer un client NFS sous OpenSUSE Leap 15.0 - My Tiny Tools · 7 janvier 2019 à 10 h 45 min

[…] (Source: Journal du hacker) […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.