Broadcom Wi-Fi LinuxDepuis quelques jours, j’installe OpenSUSE Leap 15.1 sur une panoplie d’ordinateurs portables déstockés pour un lycée privé de la région. Quelques-unes des machines sont dotées de cartes Wi-Fi Broadcom, qui nécessitent une configuration quelque peu spéciale pour fonctionner correctement. Le genre de manipulation où l’on a vaguement l’impression de faire partie d’une secte d’initiés, et qui donne raison à tous les détracteurs de notre OS préféré qui affirment haut et fort que « de toute façon c’est trop compliqué ton truc ». Bref.

Plus sérieusement, je pense qu’un mini-tutoriel « quick & dirty » pour la configuration des cartes Wi-Fi Broadcom est d’actualité.

On commence par identifier la carte.

# lspci | grep -i network
25:00.0 Network controller: Broadcom Limited BCM4313 802.11bgn
Wireless Network Adapter (rev 01)

J’installe le paquet b43-fwcutter, ce qui récupère également la dépendance pullin-bcm43xx-firmware.

# zypper install b43-fwcutter

La commande install_bcm43xx_firmware me permet de récupérer le firmware de Broadcom en un tournemain.

# install_bcm43xx_firmware

Le pilote libre fonctionne dans la mesure où une poule est capable de voler et un cheval de nager. Pour éviter les conflits éventuels, la solution la plus propre consiste à blacklister les paquets correspondants.

# zypper addlock broadcom-wl
# zypper addlock broadcom-wl-kmp-default

À partir de là, il suffit de redémarrer, et le tour est joué.


2 commentaires

Vad · 23 octobre 2019 à 11 h 10 min

Salut,

Lors du passage en début d’année de mon pc portable sous Linux (Debian pour ma part sur un HP de 2011) équipé de la même carte Wifi Broadcom BCM4313 rev 01, j’ai aussi un peu galéré pour la faire fonctionner correctement … J’ai aussi installer le même pilote que toi sauf qu’à l’usage les débits étaient complètement instables et plafonnaient / se bridaient souvent à 80 ko/s, notamment en streaming / téléchargement.
Ceci n’étant ni lié au matériel, ni à l’environnement, puisque ça fonctionnait normalement avec le Windows 7 conservé en double boot, je me suis aperçu après investigation que c’était le pilote qui n’était pas bien adapté.
Je suis passé avec le pilote « wl » (paquet « broadcom-sta-dkms » présent sur les dépôts de Debian non-free ou contrib je ne sais plus), module « wl.ko » pour le noyau et dont on peut trouver les sources sur le site de Broadcom. Il est plus compliqué à installer mais résultat des courses j’ai retrouvé le comportement normal et la stabilité des connexions Wi-fi.

Tout ça est un peu long désolé, et peut être que tu n’auras pas ces soucis, mais si ça peut t’éviter des retours en « sav » et/ou te faire gagner du temps ça aura valu le coup 😉 !

    kikinovak · 23 octobre 2019 à 12 h 07 min

    Salut,

    J’utilise également le pilote propriétaire. Il s’appelle juste différemment.

    Un gentil bonjour de la garrigue inondée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.