Voici – en vrac et pêle-mêle – une série de raisons pour lesquelles vous pourrez être amené à travailler avec Microlinux. Je me permets de citer les arguments avancés par mes clients.

  • Je suis passionné par Linux et les logiciels libres, et j’aime le travail bien fait, tout simplement. Ce site web peut être considéré comme un échantillon représentatif de mon travail. Il a été entièrement réalisé et hébergé par mes soins.
  • Contrairement à bon nombre d’informaticiens, je passe une partie significative de mon temps à me documenter en lisant des livres informatiques (quand je n’en écris pas), et mes compétences sont maintenues à jour par ma simple curiosité et ma soif d’apprendre.
  • Tous les systèmes que j’installe sont prêts à l’emploi, « clé en main ». Il vous suffit de les utiliser au quotidien, et je m’occupe de tout ce qui tourne sous le capot.
  • J’évite d’enfoncer les clous avec un marteau-piqueur, je préfère prendre un marteau. Je ne vous ferai donc pas acheter du matériel serveur à 3.000 € si une machine reconditionnée à 300 € fait tout aussi bien l’affaire.
  • Je ne fais jamais l’impasse sur la robustesse et la sécurité de mes installations. Je m’inscris dans une logique de développement durable, et ce n’est pas le genre de la maison de « faire son beurre » sur l’obsolescence programmée et les dysfonctionnements à répétition.
  • En cas de problème (ça peut arriver à tout le monde), vous n’appelez pas la hotline 0800-* où vous avez affaire à un interlocuteur perdu dans la nature à six fuseaux horaires du vôtre, qui ne comprend rien à votre problème et que vous ne comprenez pas non plus. Au lieu de cela, vous m’appelez directement sur ma ligne fixe ou sur mon portable, et nous trouvons la solution le plus rapidement possible, et sans passer par les musiques d’attente interminables d’une succession de serveurs vocaux.
  • Enfin, si vous ne savez pas trop s’il vaut mieux travailler avec une petite entreprise locale, n’oubliez pas que l’Arche de Noé a été construite par un amateur, alors que le Titanic représente avant tout un vrai projet professionnel.

Nicolas Kovacs